“La soupe de grand-mère” reçoit le Prix Servir 2015

by | 11 Déc 2014 | Nouvelles du Club LRA

Rassembler et créer du lien entre des personnes de différents horizons, dans une atmosphère chaleureuse et humaine, en visant particulièrement les personnes en difficulté et souffrant de solitude, tels sont les buts de l’association “La soupe de grand-mère”.
 
Pour Nicole LIGUORI-BURTIN qui a fondé cette association, « Notre association est à pour que les personnes en difficulté soient entourées par tous, qu’elles soient mélangées aux autres, qu’elles ne se sentent pas en situation d’infériorité. Ici, tout le monde est à égalité. Chacun peut venir pour passer un bon moment : riches et pauvres, jeunes et personnes âgées, habitants de Mireuil et d’ailleurs. »
 
Le repas se passe dans la grande salle Bernard Giraudeau à Mireuil. Dans la cuisine, les bénévoles s’activent toute la matinée pour laver et organiser la vaisselle, et  préparer le repas. Les tables sont prêtes, avec une déco festive. Au menu ce jour : soupe (de grand-mère, bien sûr), hareng et pommes à l’huile, poulet et petits-pois-haricots vert, kitekat. Tout cela pour 3 euros. Prochain repas le 11 novembre. Le repas suivant est celui de Noël, avec distribution de cadeaux aux participants. (335 convives en 2013) Des cadeaux à 2 euros que les bénévoles sont allés chercher jusqu’à Boulogne-sur-mer, l’an passé !
 
L’originalité du repas, c’est l’animation : de 11 heures 30 à 16 heures et souvent jusqu’à 17 heures.
 
Le DJ Jean-Philippe, un vrai pro, donne un programme musical varié, chante, aidé par des amateurs qui ne manquent pas ! Dans la salle, d’autres participants dansent, créent une chaleureuse impression de fête et de joie de vivre, invitent à danser les autres convives. Le thème du jour était Halloween et nombre de participants étaient déguisés, enfants et adultes.
 
Si les bénévoles ne ménagent pas leurs efforts, une telle activité a un coût.
 
La ville subventionne l’association à hauteur de 3000 euros. Elle fournit également la salle à un prix « modique »  mais qui est quand même 795 euros. Le magasin Leclerc  de Lagord fournit de la viande ou du poisson, les donateurs sont les bienvenus, bien sûr !
 
Un certain nombre des convives appartenaient à une association, “OVS” (on va sortir), et  deux dames  « familles d’accueil »  étaient venues avec leurs pensionnaires dont deux personnes en fin de vie qui ne sont pas les bienvenues dans d’autres activités sociales. L’idéal de fraternité, de convivialité et de chaleur humaine au programme n’est donc pas un vain mot.
 
Christian D.