Un open contre la précarité étudiante

by | 13 Sep 2013 | Brèves

« Nous connaissons des cas précis d’élèves qui renoncent à leurs études pour des problèmes de budget », regrette Jean-Michel Mauvilly, coordinateur du projet Un toit pour étudier, un parrain pour réussir au Club Rotary La Rochelle-Aunis. Le plus souvent, les raisons sont d’ordre familial. Les étudiants, parfois très avancés, ne peuvent pas terminer leurs études par manque d’argent. »